L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Ailleurs

 

 

Ailleurs

 

 

 

S’envoler vers l’ailleurs,
Inconnu de quelques heures.
 
Atterrir quelque part,
Laisser faire le hasard.
 
Sur nos routes croisées,
Peut être s’apprivoiser...
 
Oublier le temps,
Laisser faire le présent.
 
Comme deux enfants étonnés,
De s’être retrouvés.
 
Au milieu d’une vie,
Une vie tourmentée.
 
Et je compte les jours,
Séparée de toi.
Et je compte l’absence,
D’être proche de toi. 

Ce temps qui défile,
Et que je n’arrête pas.
L’absence immobile,
Place un grand vide en moi 
                                                                               
 
 
M.G
 

Vladimir KUSH


19/06/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres