L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Nuit blanche pour série noire

 

 

Nuit blanche pour série noire

 

 

 

 

 

Une fumée grisâtre.

Un pas, puis deux, puis trois,

J’avançais, tel un automate,

Vers ce porte manteau de bois où se tenait ma veste.

Dehors, le clair-obscur de la nuit.

En ce 06 octobre 1966… Songeuse,

Libre et soulagée.

 

 

Un froid sec persistait.

Mais, sur mon visage, à peine je le sentais

Là-haut, dans une bouffée spectrale

La lune, seule,

Elle aussi, dans son habit de pluie

 

 

Je revoyais son visage, là, défait.

 

 

Depuis bien longtemps déjà

J’attendais cette liberté

Alcool, cris et larmes

Puis toujours résister

Résister pour ne pas sombrer

Ne pas en arriver à un acte irrémédiable

Mais…

 

 

De son ventre s’écoulait ce liquide rougeâtre.

Un couteau à même le sol.

Il était là, gisant dans la cuisine,

Triste pantomime.

 

 

Je l’ai fais, songeais-je,

Je l’ai fais.

Libre ou presque…

Dans quelques heures ce sera fini.

 

 

Ils étaient là, je devais les suivre,

Ces gens en uniforme…

Alertés par les voisins,

Par le spectacle et le bruit de la scène interminable.

À travers la grande baie vitrée, éclairée.

 

 

Ils n’ont pas mis longtemps, à nous, ou plutôt me retrouver.

Mais, demain…

C’était ainsi.

Je l’avais décidée.

La seule issue possible.

 

 

Tout avait été mûrement réfléchi.

 

 

J’écrasais ma cigarette sur le bord du muret,

Et me dis-je : 1 h, 2 h, 3 h

Et ensuite…

Tout sera si différent.

 

 

Ils me parlent mais je n’entends pas.

Ne les voient pas.

Je pars dans cet autre lieu,

Bientôt, je m’envolerai.

Bientôt…Je disparaîtrais.

 

 

Le jour « J » était arrivé.

Lors de la fouille, ils ne l’avaient pas trouvé.

Le filtre de la cigarette contenant la lame.

Bien caché, au fond de ma bouche.

 

 

Mon corps fut découvert à l’aube,

Des escarres aux poignets.

Sur mon visage livide, un sourire figé.

Maintenant je pouvais m’en aller.

 

 

Là, enfin, avec les anges pour toujours,

Avec eux à mes côtés.

Heureuse je m’envolais.


Sur les ailes de l’espoir et vers la liberté.

 

 

 

 

M.G



09/07/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres