L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Renaissance

 

 

Renaissance

 

 

 

Quelques jours de voyage,

Vers d’autres paysages.

 

 

Quelques instants de vie,

Que mon âme a chérie.

 

 

S’éprendre et puis se fendre,

Comme une déchirure.

 

 

Comme une renaissance,

Et tomber son armure.

 

 

Puis apprendre un ailleurs,

Et gouter aux plaisirs.

 

 

Ces instants de bonheur,

Éternels souvenirs.

 

 

Le départ, et un cœur,

Laissé à l’extérieur…

 

 

Renaissance et jouissance,

Un présent de couleurs.

 

 

Un lendemain de vie,

Aux frontières de ma nuit.

 

 

 

M.G

 

 




14/06/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres