L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Tchou-Tchou

 

 

Je panse je suis

 

Je dis rien je m’enfuis

 

Dans mon coin observer

 

Regarder te penser

 

La paysage défile sous ciel bleu

 

Au ciel gris

 

Et un et deux et trois

 

Les gens descendent

 

D’autres montent

 

Train-train quotidien

 

Un ailleurs quai des brumes

 

Au revoir émouvant

 

Pour combien de temps

 

Tchou-Tchou si chou

 

Sur les rails de nos vies

 

Une ligne nous rejoint

 

 

Marie G.



07/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres