L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Vers éternel

 

Vers éternel 

  

 

Quelques soubresauts,

 

  Sur son esse bien à lui.

   

Au bout de son crochet…

   

Avant de rendre l’âme,

 

  Gobé par un brochet.

   

Un vers précaire,

   

Un vers sans pieds.

   

Car s‘il en avait eu,

   

Il se serait échappé !

 

  Non, juste un vers d’eau douce,

   

Sur sa ligne d’un jour.

   

À ces quelques vers,

   

Mes mots vous sont dédiés.

   

 Vers sang en divers pieds,

  

 Éternels, dans ma prose…

  

 

 

M.G

    

 




31/08/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres