L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Last love

 

 

Last love

 


Envolé du monde,

 

Comme une âme en sursis.

 

Je déploie mes ailes au dessus de la vie.

 

Le vent sur mon corps,

 

Par l'effet d'une caresse.

 

Sous ce croissant de lune,

 

Frémissement d'une ivresse.

 

A l'orée d'une forêt mon cœur est si troublé

 

Je me rappelle, ici,  par ce jour de juillet

 

Que ce fut l'été de mes jeunes années

 

Et je regarde, là, comme un ancien film,

 

Ce jour qui n'est plus,

 

comme un parvenu.



M.G



01/12/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres