L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Sentinelles de la nuit

 

 

Sentinelles de la nuit

 

 

Je marche et tu vas, loin de moi, loin de lui,

Je ne sais où je vais,

Effacé, sous la pluie.

Tu ne sais où aller,

Égarée, dans nos vies.

Irréelles sentinelles,

Perdues, là, dans la nuit.

 

Laisse-moi grandir,

Encore, auprès de toi.

Juste sans mots dire,

M'endormir dans tes bras.

Et ton sourire ... rappelle-moi

Ils nous ont perdus,

Oubliés, hors-la-loi.

Sachons-nous renaître,

Pour mieux se reconnaître.

Sauves-moi d'ici,

Sauves-toi de là.

 

Un jour, on se regagnera.

Pour d'autres ailleurs,

Loin des combats,

On se rejoindra, sans interdits

À la mort comme à la vie.

Nous, les irréelles sentinelles,

Perdues, là, dans la nuit.

 

Laisse-moi grandir,

Encore, auprès de toi.

Juste sans mots dires,

M'endormir dans tes bras.

Et ton sourire ... rappelle-moi

Ils nous ont perdus,

Oubliés, hors-la-loi.

Sachons-nous renaître,

Pour mieux se reconnaître.

Sauves-moi d'ici,

Sauves-toi de là.



M.G



14/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres