L' Âme Des Maux

L' Âme Des Maux

Rose de pluie

 

 

Rose de mes lèvres, noir de ta vie.

 

Tonnerre de mon cœur cadence de ta nuit.

 

Lorsque minuit pleure, mon âme est en sursis.

 

Et ce berceau étoilé reviendra me chercher,

 

Pour faire briller mes yeux de l'espoir d'un passé.

 

Un soleil à minuit telle une parodie...

 

Et ce temps qui sait, coule sur la Seine,

 

Et ce temps qui passe scellera nos peines.

 

Images d'un ancien, si loin...

 

Souvenirs d'un lointain, si bien.

 

Et dans ma main, là, comme ça,

 

Une rose de pluie, une douce fin de mai.

 

Sur un tapis de nuit,  dans ce jardin anglais.



29/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres